quinternaire monde the world nation

Connaître le Monde : de l'Univers à  La Nature - Son Fonctionnement - Son Etat - Son Histoire : du Big Bang à l'Apogée du Temps

BigBang - Un Meta-Evénement - Un jet Spontané d'Hyper-Plasma

BigBang : Un jet hyper-Plasma dans le meta monde de Planck dans le vide sans dimension - Dans un espace infini.

Cet Hyper Plasma, comme le laissent prévoir les effets « photoélectrique » d’Einstein et « Compton » de Compton et  est un mélange matière énergie (E.M) de 2 composés chimiques (ces composés seront révélés à l’occasion d’une conférence à venir). Cette masse de matière, est définie par cette formule M=Racine(E/2) et présente un poids de matière de 547 309 952 639 863 000 000 de masses solaires.

Cet Hyper-Plasma est un corps noir. Il dispose des propriétés du rayonnement : propagation à la vitesse C de la lumière, propagation à 360° donc décrivant des sphères successives dont le diamètre est la longueur d’onde. La longueur d’onde s’étire au fur et à mesure et décrira des sphères de diamètres de plus en plus long et des sphères de plus en plus volumineuses. Une autre propriété du rayonnement électromagnétique est la rémanence. Cela consiste à laisser sa marque dans le vide comme des pas de marcheurs dans un sol boueux ou neigeux. Ces traces ou marques laissées en place, je les ai intitulées « cosmoglyphes ». Cette marque sera opérée à chaque fermeture de sphère, à chaque pic de longueur d’onde. La compilation des sphères donne les dimensions géométriques de l’Univers au cours du temps. Ces cosmoglyphes sont répertoriés dans le modèle matrice de l’Espace-Temps de Erudite Life. Ces cosmoglyphes sont repérables par les sondes spatiales qui les enregistrent sans savoir ce qu’elles sont en réalité. Les théoriciens de la Cosmologie les qualifient de « fond diffus cosmologique ».

Ainsi l’Univers va se cadastrer, va se baliser, tel un kyste grossissant à la vitesse de la lumière. Ainsi l’Univers n’est pas un objet, n’est pas un milieu. C’est un lieu. 

l'hyper plasma se dilue

Processus de dissémination de l'Hyper-Plasma BigBang au sein du lieu Univers, au sein de l'Espace-Temps.

20 000 ans après BigBang

L’Hyper Plasma BigBang est suffisamment refroidit pour provoquer des explosions en cascade, au cours desquelles les grains de plasma E.M vont se disséminer

60 000 ans après BigBang

Les grains deviennent des boules considérables qui se cognent inlassablement à l’image des molécules dans l’atmosphère. Elle n’interagissent pas avec l’espace-temps, car à l’instar de l’Atmosphère terrestre, l’Espace-Temps (ou l’Univers) n’est pas un objet, ni un milieu. C’est un lieu !

120 000 ans après BigBang

Les boules prennent de l’ampleur en masse et se transforment en noyaux d’étoiles super-actives.

140 000 après le BigBang les noyaux d'étoiles se transforment en proto-étoiles toujours super actives.

Tout en prenant de l’ampleur en masse, les étoiles dispersent de la matière autour d’elles. En cela elles fabriquent un disque dit « disque d’étoile » qui va être une couveuse de planètes. Effectivement, cette matière E.M Hyper Plasma dispose de cette vertu extraordinaire de s’auto-dupliquer en permanence. Le taux de réplication étant directement proportionnel à la masse en évolution. 

L'étoile produit de la matière afin de grandir, en passant successivement par les stades de noyau, de protoétoile, puis d'étoile avant de s'en évader.

Dans le disque qui persiste, des planètes vont se développer, passant par les stade de noyau, de protoplanète. C’est ainsi que la Terre va maturer pendant 1 milliard d’années avant de prendre son envol. Elle ira se placer sur un orbe lagrangien à 152 733 228 467 mètres du Soleil, (calcul effectué avec les données de la matrice d’Espace-Temps de Erudite Life).

Naissance et Vie des Etoiles

Les étoiles naissent rouge. Elles évoluent en Jaune. Elles vieillissent en bleu. Elles ne meurent pas. Elles sont éternelles.